Saison 2018-2019

Article sur la dépêche du midi - février 2019

Article paru en novembre 2018 sur la dépêche du Midi

Judo-jujitsu : la saison 2018-2019 est lancée

Les dirigeants du club et Bertrand Escande / Photo DDM

Les dirigeants du club et Bertrand Escande / Photo DDM

Avec soixante-douze licenciés et l'ouverture d'un cours de self-défense le vendredi, de 19 h à 20 h 15, le club de judo-jujitsu saint-amantais a fort bien démarré la saison sportive 2018-2019. Les résultats sont là, le groupe enfants (6 à 13 ans) compte à lui seul 34 licenciés, dont de nombreux nouveaux. La convivialité est toujours privilégiée au sein du club au travers de repas, durant les stages, par des entraînements communs rassemblant plusieurs sections, lors des tournois, etc.

Lors de l'assemblée générale au dojo, en présence de Bertrand Escande, président du comité départemental de judo tarnais, Carmen Rothenflue, présidente, et Nicolas Vidal, entraîneur, ont évoqué les projets de la saison en cours. Le tournoi Christophe Martinez, en hommage à celui qui fut l'entraîneur du club pendant de nombreuses années, sera reconduit le premier samedi d'avril. Tous les clubs tarnais y seront invités ainsi que quelques-uns de l'Hérault voisin, plus de 120 judokas y sont attendus. Le stage des vacances de printemps sera également reconduit, sur deux ou trois jours, judo le matin, autres sports ou divertissements les après-midi, repas partagés, etc. Diverses actions seront initiées afin de récolter des fonds pour l'organisation des différentes animations : vente de galettes, opération lavage de voitures, emballage de cadeaux de fêtes et un calendrier avec le concours des commerçants et artisans des deux villages. Les dirigeants du club ont chaleureusement remercié tous les bénévoles qui s'investissent toute l'année pour le club, parents, familles, entraîneur, etc., et les municipalités pour leur soutien financier. Les élus de Valtoret et Soult ont été sollicités pour tenter de trouver un local plus spacieux, l'actuel dojo étant devenu trop exigu au vu du nombre des licenciés, notamment chez les jeunes. «Le mercredi après-midi, Nicolas accueille un groupe de plus de 30 enfants sur les tatamis, explique la présidente. Ces entraînements sont très difficiles à gérer vu le manque de place.»

http ://judosaintamans.e-monsite.com et sur Facebook

Voir l'article en ligne sur le site de la Dépêche du Midi

Art

Judo-jujitsu : bilan positif

 

À Narbonne, pour la deuxième demi-finale régionale minimes.

À Narbonne, pour la deuxième demi-finale régionale minimes.

Le bilan de ce début de saison est plutôt positif au club de judo-jujitsu ; avec 72 licenciés et l'ouverture d'un cours de self-défense le vendredi de 19 h à 20 h 15 pour apprendre les bons gestes et réflexes face à un agresseur éventuel. Le club compte plus d'une cinquantaine de jeunes de moins de 18 ans. Le groupe enfants (6/13 ans) remporte un franc succès et compte à lui seul 34 licenciés qui se retrouvent le mercredi et le vendredi sur le tatami. Mais cette année encore, le manque de surface de tapis se fera sentir et le travail dans ces conditions n'est pas toujours facile. Malgré cela, trois ados se sont qualifiés pour de grosses compétitions et ont dignement représenté et porté haut les couleurs du club de saint-amantais. À la deuxième demi-finale régionale minime à Narbonne, Robin Pinel s'est classé septième de sa catégorie (- de 42 kg), Lucas Martin en moins 73 kg a terminé deuxième et s'est qualifié pour la finale régionale à Mèze le 18 novembre. Lors du championnat de France deuxième division cadette à Ceyrat, Louise Rothenflue a terminé trente-deuxième après un beau parcours. Un bon début de saison pour le club. Chez les adultes, une vingtaine de licenciés ont plaisir à se retrouver pour travailler ensemble dans les divers cours (judo, jujitsu, prépa physique, self-défense). «Toutes ces disciplines sont ouvertes et accessibles à tout âge, rappelle Carmen Rothenflue, présidente. Nul besoin d'être un sportif de haut niveau pour pratiquer une activité physique dans la joie et la bonne humeur».

Contact : 06 16 31 15 97 ou judosaintamans@gmail.com

Voir l'article en ligne sur le site de la Dépêche du Midi

Date de dernière mise à jour : 05/03/2019